<img src="https://gl.hostcg.com/js/tracker.php?idsite=793&amp;clesite=y6yj6h8nyt" style="border:0;" alt="">
blog.jpg

Blog Visitors-Book

Parcourez nos articles et conseils d'experts pour proposer une expérience client mémorable et améliorer votre business !

Blog Visitors-Book

Parcourez nos articles et conseils d'experts pour proposer une expérience client mémorable et améliorer votre business !

Comment bien choisir son terminal de carte bancaire ?

30 octobre 2017 Mathieu Rodrigues Visitors-Book, Ventes

Le terminal de carte bancaire, le TPE (terminal de paiements électroniques), le lecteur de carte bancaire, etc… sont des termes désignant l’appareil qui vous permet de d’accepter les paiements de vos clients grâce à leur carte et de transmettre des flux monétaires à votre banque.

Bien que n’étant pas nécessairement indispensable (les clients peuvent utiliser d’autres moyens de règlement – espèces, chèques, etc…), le TPE est de plus en plus utilisé pour l’ensemble des transactions au sein des points de vente. En effet, selon le réseau Carte Bleue, ce sont 12,11 milliards de transactions qui ont été réalisées par carte bancaire en 2016 (soit +7,4% par rapport à l’année précédente), pour un volume total de 592,5 milliards d’euros (soit +4,8% par rapport à l’année précédente). En somme, 66,5 millions de carte bancaire étaient en circulation en 2016, soit presqu’une carte par habitant en France.

C’est pourquoi, vous ne pouvez pas vous passer de ces terminaux.

A partir de ce constat, je vous propose d’aller un peu plus loin afin que vous connaissiez un peu mieux cet univers et que vous puissiez faire de meilleurs choix concernant cet outil de travail. 

 

Différents types de terminaux

Au risque d’enfoncer une porte ouverte, vous devez vous douter qu’ils existent différents types de terminaux de paiement :

Fixes

Par opposition aux mobiles, les terminaux fixes supposent que ces derniers restent au même emplacement car les clients paieront toujours au même endroit. En somme, les terminaux fixes se doivent de rester au même emplacement car leurs modes de connexion ne permettent pas de grande mobilité.

Les terminaux fixes sont particulièrement bien adaptés aux secteurs de la distribution (retail, fleuriste, textile), de la pharmacie, de l’optique et autres secteurs dans lesquels les paiements peuvent être réalisé en un point, généralement le comptoir.

Mobiles

Les terminaux mobiles permettent une plus grande souplesse d’utilisation et permet de réaliser des paiements sans avoir à repasser par une base fixe, si bien que vous pouvez payer n’importe où avec ce type de terminal. Par ailleurs, le fait que vous puissiez les utiliser un peu partout aura un impact sur le mode de connexion que vous pourrez choisir.

Ces types de terminaux sont particulièrement bien adaptés aux secteurs de la restauration (traditionnelle ou rapide), points de vente éphémères et autres secteurs dans lesquels on fait payer les clients à table ou en livraison et/ou dans lesquels les points de vente changent d’emplacements constamment.

Le Pinpad

Le « Pinpad » est une sorte de clavier relié à un terminal de carte bancaire permettant au client de taper son code confidentiel et de valider la transaction.

Il est fortement conseillé de disposer de l’un de ces appareils si vous optez pour des TPE fixes car ces derniers n’apprécient pas vraiment d'être continuellement déplacés et peuvent tomber en panne à cause de cela.

Par ailleurs, nous vous conseillons fortement d’utiliser un pinpad équipé d’un lecteur de carte bancaire et disposant du sans-contact. En effet, il existe des pinpad qui ne permettent que la saisie du code, c’est-à-dire que vous êtes obligé d’insérer vous-même la carte bancaire du client dans votre terminal. L’idéal est de laisser au client l’insertion de la carte.

Aussi, nous vous conseillons les pinpad permettant une bonne lisibilité de l’écran. En effet, si vous optez pour les solutions à deux lignes, attendez-vous à voir vos clients plisser gentiment les yeux afin de déchiffrer ce qui apparaît sur l’écran.

 

Différents modes de connexion

Maintenant que nous avons vu la différence entre les deux types de terminaux de carte bancaire, attelons-nous à différencier les différents modes de connexion. Connexion qui permet de faire remonter le flux de transactions vers votre banque.

Le type de terminal que vous avez choisi peut avoir un impact sur le mode de connexion de votre terminal.

IP/ADSL

Vous avez bien lu, il s’agit du même mode de connexion que vous disposez chez vous. L’IP/ADSL est la connexion via le réseau Internet.

Votre système est relié au réseau : le terminal et/ou le socle du terminal sont directement connectés à votre box. Si vous utilisez un TPE mobile, vous devrez prêter une certaine attention à la manière dont votre terminal communique avec sa base (Bluetooth, etc…).

  • Avantages

Le fait d’utiliser une connexion IP/ADSL vous permet de passer par le réseau Internet. Les échanges des flux de données sont plus rapides, jusqu’à 10 fois plus rapide qu’avec les autres modes de connexion, et permettent de fluidifier le passage en caisse. A noter que la rapidité des échanges d’informations n'impacte pas la sécurité des transactions.

  • Inconvénients

Ce mode de connexion ne présente pas de réels inconvénients. Cependant, si votre réseau Internet est défaillant ou qu’ils existent des problèmes de connexions, vous risquez d’avoir des problèmes au niveau des transactions.

  • Pour qui ?

Tous les types de commerces, notamment les commerces de proximité, les cafés, les hôtels, les restaurants, les librairies, les professionnels de santé, etc…

GPRS

Ce mode de connexion utilise les réseaux des opérateurs mobiles et, pour ce faire, vous devrez équiper vos terminaux de cartes SIM, les mêmes que vous retrouvez sur vos téléphones portables.

  • Avantages

Le système est plus léger : votre terminal échange les flux d’informations par le réseau télécom, ce qui fait qu’il n’a pas besoin de sa base pour échanger les informations. Dans se cas, la base sert à recharger la batterie du TPE.

Par ailleurs, le GRPS/3G vous permet une utilisation de votre terminal n’importe où, à toutes heures sans qu’il n’y ait de frictions.

  • Inconvénients

Avec ce type de connexion, vous serez dépendant de l’état du réseau mobile. En effet, vous allez dépendre de la qualité et de la force du réseau. En d’autres termes, il se peut que dans certains endroits votre terminal ne parvienne pas à se connecter au réseau, ce qui va compliquer nettement les transactions.

  • Pour qui ?

Tous les commerces qui ont besoin de réaliser des transactions à différents endroits, livraisons, salons et évènements.

RTC

Les TPE utilisant le mode de connexion en RTC utilisent les lignes téléphoniques pour tout ce qui est échanges de flux monétaires.

Attention, ces TPE n’utilisent pas Internet, mais bien une liaison analogique, ce qui demande un abonnement spécifique.

Dans cette optique, chaque communication est facturée au prix d’une communication standard.

  • Avantages

À la vue des technologies disponibles à l’heure actuelle, le RTC ne représente pas d’avantages significatifs face aux modes de connexions concurrents.

  • Inconvénients

Au rayon des inconvénients, c’est une toute autre chose.

Tout d‘abord, dans la plupart des cas, la connexion RTC sera plus lente (voire bien plus lente) que l’IP/ADSL ou le GPRS. Cela peut avoir un impact direct sur le flux en caisse, en rallongeant le temps de passage.

De plus, chaque communication est facturée. Le coût va dépendre du type de communication, mais globalement, cela va représenter un coût additionnel.

Donc, vous pourrez en déduire que ce mode de connexion est un peu « archaïque » et reste peu pratique face aux autres modes.

  • Pour qui ?

Il se destine à ceux qui sont déjà équipés de ces terminaux et qui ne réalisent pas beaucoup de transactions. Pour tous les autres, je vous conseille d’utiliser les modes ci-dessus.

 

Location ou achat ?

Il existe deux manières d’acquérir un TPE : soit vous optez pour la location, soit pour l’achat.

L’achat de votre terminal de carte bancaire peut représenter un certain investissement pour vous, sans compter les services associés qui peuvent, ou non, être de la partie. En effet, l’assistance, la garantie, l’installation, le paramétrage (du TPE et de la connexion), l’abonnement à un réseau télécom, etc… sont autant de facteurs qui vont venir augmenter le prix d’achat du terminal. Ces facteurs représentent également des « coûts cachés » non-négligeables pour vous s’ils ne sont pas compris dans le prix d’achat.

Le point positif avec l’achat est que, dès lors que tout est correctement paramétré et installé, vous êtes tranquilles pendant un bon petit moment, sauf en cas de panne ou de casse.

Ce qui n’est pas le cas pour les locations. Bien que vous trouviez tout type de contrats de location, le plus répandu est la solution « tout inclus ». Les TPE vous est fourni par votre banque ou votre mainteneur qui prend tout en charge et qui vous remplace le terminal en cas de défaillance de celui-ci. Si bien que vous n’avez pas à vous soucier des pannes.

Enfin, vous devrez tenir compte de l’abonnement mensuel que vous devrez régler tout au long de la période définie.

L’équipe Visitors-Book vous conseille néanmoins d’opter pour cette solution. La première raison est que cette solution vous permet d’avoir l’esprit tranquille, surtout si vous optez pour les formules « toutes inclus ». Par ailleurs, le fait que votre terminal est remplacé en cas de souci est très intéressant, puisque vous n’avez pas à réinvestir dans un nouveau terminal.

 

A qui louer ?

Les banques

La location de TPE auprès d’une banque se fait très souvent sur des périodes relativement longues si vous souhaitez avoir des tarifs intéressants. Très souvent, il vous sera proposé des contrats de location de 48 mois (soit 4 ans). Cet engagement de votre part va vous permettre d’avoir les meilleurs tarifs du marché.

Cependant, ces locations vous obligeront à aller jusqu’au bout de la période. En effet, si vous souhaitez arrêter votre contrat avant la fin des 48 mois, l’ensemble des mensualités restantes seront dues.

Dans ce sens, n’espérez pas pouvoir résilier quand vous le désirez ni de changer de terminaux quand vous estimerez que celui que vous avez ne vous convient plus.

Enfin, passer par une banque vous lie à celle-ci jusqu’à la fin de la période.

Les mainteneurs

Les mainteneurs vous permettent aussi de louer vos terminaux. Centrés sur cette activité exclusivement, ces dernières vous proposent généralement des contrats de location modulable : vous choisissez la durée de contrat qui peut être d’une semaine, d’un mois, d’un an… Vous avez la main sur cet aspect.

Par ailleurs, si vous souhaitez changer de nouveaux terminaux, les mainteneurs vous proposeront de nouveaux modèles et ajusteront les mensualités, à la hausse ou à la baisse.

De plus vous pouvez toujours changer de banque quand vous le désirez : cela ne demande qu’un changement du paramétrage de domiciliation sur le TPE.

En ce qui concerne le montant de la location mensuelle, les monéticiens ne sont pas forcément plus chers que les banques.

 

Vous avez les clés pour choisir votre TPE en toute sérénité : c’est à vous de jouer maintenant.

>>> Lire aussi : Visitors-Book : 4 bonnes pratiques <<<

Articles populaires

Recevez des astuces et conseils d'experts pour améliorer votre business

Développez efficacement votre activité avec les nouveautés Visitors-Book

DÉCOUVRIR LES NOUVELLES INNOVATIONS VISITORS-BOOK

Vous êtes titulaire d'une pharmacie ?

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR COMMENT FAIRE PROGRESSER MON OFFICINE AVEC  VISITORS-BOOK